BANDO BUREAU

Criée jubilatoire d’intérêt public

Interventions pour évènements. Durée : Jusque 3 heures en continu, entrecoupées de pauses. 

Tv retro ancienne perspectiveVidéo : reportage France 3 côte d’opale, c’est par ici  https://www.youtube.com/watchv=WDj3L9mLyG8&feature=youtu.be

 

« Vous avez quelque chose à dire,

à raconter,

à faire entendre,

à faire comprendre,

à faire savoir.

Une déclaration d’amour, un poème ou un bon mot.

Une réclamation, une revendication un état d’âme...

Le bureau de la parole est ici pour vous,

Pour se faire le porte-voix de votre parole,

le porte-parole de votre voix… »

 

Avec le bureau de la parole, la compagnie la Vache bleue se propose de renouer avec l’exercice, vieux comme le monde, de la criée publique.

BUREAU 2 PHOTOS

Le long d’un marché, au cours d’un évènement ou d’une fête, deux ou quatre bonimenteurs publics collectent et lisent des messages écrits par les habitants, les passants ou les usagers d’un lieu. Avec humour et détachement, en se mettant au service de ce qu’auront écrit –ou dit- ceux à qui ils prêtent leur voix, les comédiens livrent des messages de toute sorte et s’en font les interprètes.

Agrémentée de bons mots, de poèmes,  de réclames pseudo-publicitaires, de potins locaux (mis en forme par l’équipe du bureau de la parole à partir des informations locales) et de démonstrations de curieuses machines et procédés brevetés par le bureau de la parole, la criée vient rythmer la présence en continu durant l’évènement du Bureau de la parole.

Le personnel du bureau de la Parole alterne en effet des criées régulières avec un collectage in situ de messages auprès du public (mais il est également possible d’imaginer en amont de l’évènement un collectage par l’organisateur avec  un système de boîte aux lettres dans un certain nombre de lieux).

En lien avec une thématique, le bureau de la parole peut également concevoir des criées plus spécifiques (criées littéraires, criées à message, criées collectives…).

Le bureau de la Parole a été créé en novembre 2016 à la demande du centre culturel du Château Coquelle à Dunkerque (59) pour le festival « Récits sans frontières ».

Durée : variable, en fonction des besoins, jusqu’à 3h de présence sur place par sessions de 50 mn, entrecoupées de pauses.

Nombre de comédiens : De 2 à 6 comédiens, en fonction de l’étendue et de l'importance de l’évènement.

Cadre : Festivals, fêtes, salons, brocantes et marchés…

 

 

BUREAU 3 PHOTOS

Photos : Château Coquelle, Festival Récits sans frontières, Dunkerque, novembre 2016.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus